NOS DOMAINES D'INTERVENTION

Domaines d'intervention

Le PACE est un programme global et multidimensionnel conçu pour identifier les stratégies les plus efficaces de lutte contre les pires formes de travail des enfants dans quatre domaines d'action principaux.

02

Aider les enfants et leur familles à accéder à des solutions alternatives adaptées contre les pires formes de travail des enfants.

Le PACE collabore avec les familles et leurs communautés, les autorités locales et les employeurs afin d'identifier des alternatives adaptées aux pires formes de travail des enfants. Le partenariat offre notamment aux enfants et aux familles des opportunités économiques par la formation professionnelle ou l'éducation et cherche à réduire la dépendance aux pratiques néfastes du travail des enfants pour survivre.

Pourquoi s'intéresser aux solutions alternatives?

La pauvreté est l'une des principales causes du travail des enfants : la nécessité de survivre et de subvenir aux besoins de leur famille contraint de nombreux enfants à travailler. Ce travail entre souvent dans la catégorie des pires formes de travail des enfants.

La vulnérabilité des enfants au travail s'accroît dans les régions les plus pauvres du monde et augmente considérablement dans les situations de conflit et de crise. Cette vulnérabilité est fortement influencée par la perte de revenus familiaux, la diminution de l'accès à l'éducation et les bouleversements causés par les déplacements dus aux conflits ou aux catastrophes naturelles.

Améliorer l'accès à des sources de revenus durables par le biais d'un emploi sûr et de moyens de subsistance alternatifs est une étape nécessaire pour réduire la dépendance d'une famille au travail des enfants. Parallèlement, en aidant les enfants à accéder à une éducation de qualité ou en offrant des possibilités de formation professionnelle aux jeunes, il est possible de garantir un revenu durable aux familles vulnérables pour les années à venir.

Comment favorisons-nous le changement?

Le PACE mènera une étude du marché du travail et de la chaîne d'approvisionnement dans chacun des trois pays. Grâce à cette stratégie, le partenariat pourra recenser les possibilités d'emploi et de formation sûres disponibles dans les lieux ciblés des chaînes d'approvisionnement sélectionnées. Les résultats de cette étude permettront de déterminer les solutions à promouvoir auprès des enfants et de leurs familles à un stade ultérieur du projet.

Les enfants vulnérables bénéficieront d'un soutien pour commencer ou reprendre l'école. World Vision et War Child travailleront avec des écoles sélectionnées afin de les aider à accueillir davantage d'enfants vulnérables, en leur offrant par exemple des subventions modestes pour améliorer les installations scolaires ou des jardins pour proposer de la nourriture aux élèves à l'heure du déjeuner. En Éthiopie, des programmes de tutorat seront mis en place pour aider les enfants qui n'ont pas été scolarisés à rattraper leur retard et pour encourager les élèves risquant d'abandonner l'école à y rester.

D'autres activités seront destinées aux jeunes qui, pour diverses raisons, pourraient ne pas être en mesure de retourner à l'école. Par exemple, l'offre de formations professionnelles et commerciales permettra aux adolescents et aux jeunes adultes d'accéder à des formes d'emploi plus sûres ou d'augmenter leur potentiel de rémunération de sorte que le travail informel ou l'engagement au sein de groupes armés ne soient plus considérés comme des options viables. Le projet mettra en place des caisses d'épargne et de crédit dans les villages et des « centres pour l'emploi » destinés aux enfants âgés de 15 ans et plus et offrant toute une gamme de services et de possibilités.

Des opportunités similaires seront proposées aux parents et aux personnes ayant la charge d'enfants qui travaillent, afin de leur permettre de gagner de meilleurs revenus et de ne plus dépendre du salaire de leurs enfants.

Le projet sera mené en collaboration directe avec les employeurs et les entrepreneurs locaux afin d'offrir ces possibilités, tout en soutenant l'amélioration des conditions de travail et de la sécurité au travail.

Notre objectif

Toutes ces interventions sont destinées à réduire la dépendance des familles et des communautés à l'égard des pires formes de travail des enfants dans les régions que nous ciblons. Nous aspirons à favoriser l'augmentation du nombre d'enfants qui retournent à l'école et y restent. Nous souhaitons également fournir un meilleur accès à des opportunités professionnelles et à un emploi sûr ainsi qu'un soutien financier. L'accent mis sur l'éducation et les moyens d'existence alternatifs vise à contribuer de manière durable à la réduction de la pauvreté et devrait permettre de diminuer le nombre d'enfants impliqués dans les pires formes de travail des enfants.

NOS LIEUX D'INTERVENTION

Le PACE est actif en République centrafricaine, en République démocratique du Congo et en Éthiopie, où il aide les enfants recrutés par des groupes armés, victimes d'exploitation sexuelle et de travail forcé ou dans des conditions dangereuses.

 

Pays

QUI SOMMES-NOUS ?

Le PACE est l'un des premiers partenariats de ce type. Il réunit le secteur privé, une université de renommée mondiale, une fondation d’entreprise et une agence de développement des médias pour s'attaquer à l'un des problèmes de développement les plus urgents et les plus complexes au monde.

 

Les Partenaires